• Accueil
  • > Recherche : infirmière humour
( 20 décembre, 2007 )

Moi l’infirmière……. j’ai mal à ma blouse

feuillevigne.gif En y repensant, je vois que j’ai oublié de me presenter ! je suis une femme, mère de famille .Je suis aussi infirmière depuis plus de trente ans, j’aime écrire , peindre et chanter , je suis soprano dramatique.

                             barre410.gif

                 D’aucuns diront : « oh elle est infirmière… quel beau métier ! » Effectivement, c’est un métier magnifique , où les relations humaines sont peut être plus importantes que les soins, où une caresse  donnée à quelqu’un qui souffre  a parfois plus d’effet qu’un antalgique !

barre410.gif

Quand j’ai commencé mes études , j’avais dix huit ans, j’avais le feu sacré.J’allais aller soigner les lépreux et la terre entière…..je voulais soulager le monde de sa douleur , de ses differents maux. Enfin j’y croyais et durant plus de trente années , j’ai appliqué ce que je croyais être le plus important: avec les soins au corps , j’associais l’Amour et la Compassion , l’empathie ! Et je me suis usée devant l’indifference générale. Je sais, je vous entends déjà: »elle exagère » eh bien non je n’exagère pas ! le métier d’infirmière , ce n’est pas le feuilleton « urgence » , c’est surtout faire des toilettes, des soins courants, nettoyer des plaies ulcéreuses , vider des bassins de lits , et beaucoup de paperasseries ! Etre infirmière c’est écouter, aimer les autres et c’est ne pas avoir de vie de famille , pas d’horaire , pas les vacances quand on les voudrait ! C’est se croire en repos et être rappele au boulot parcequ’il manque du monde ! c’est être moralement et physiquement épuisée et ne pas pouvoir le dire parceque l’on porte une blouse blanche et qu’il faut toujours sourire ! c’est avoir un salaire correct mais tellement payer pour tout et n’avoir droit à rien que vous vous endettez pour pouvoir vivre et payer des études à vos enfants ! c’est voir son mari aller ailleurs et vous quitter parceque vous n’êtes jamais à la maison ; vous êtes infirmière, vous vous devez au service public ….. Quelle chance nous avons n’est ce pas ? nous sommes fonctionnaires…. vous savez ces fonctionnaires que tout le monde critique , ces fonctionnaires nantis dont tout le monde envie la place!!!!  Je suis fatiguée de n’être que l’ombre de moi même , l’ombre d’un rêve que l’on ne nous permet pas de vivre , J’ai toujours en moi ce feu d’amour pour mon prochain , je souhaite toujours aider les autres et être à leur service, mais la profession meurt , personne ne se soucie de nous , de ce que nous vivons et endurons. Certes le fantasme de la blouse blanche existera toujours , mais qui se soucie de savoir ce que ressentent les êtres vivants  sous ces blouses blanches ? qui se demandera pourquoi nous devenons rares ? qui pensera à ameliorer réellement nos conditions de travail et de vie ? de salaires ?  Nous sommes des infirmières , oui mais avant tout nous sommes des personnes humaines avec une âme , un coeur et des sentiments et comment être au service des autres si nous ne sommes pas à notre propre service, si nous n’existons plus ? J’attends le héros sur son blanc destrier , qui retrouvera le chemin de l’humanité et rendra à la profession ses lettres de noblesses . Qui viendra guérir les plaies de nos âmes ? Qui saura nous soigner nous les soignants blessés dans l’essence même de leurs êtres ?

Moi l’infirmière , j’ai mal à ma blouse ! et je chante  le blues de la blouse!!!

                                                mars 2002

barre410.gif

                                               

     bettyinfirmire.jpg      

       petite note d’humour!    

feuillevigne.gif                 

|