( 14 mai, 2009 )

Pas de paix sans chaos, pas de lumière sans ténèbres…….ou le rêve d’ Ishtar.

]feuillevigne.gif  

                               Alors que la lune éclairait le ciel d’une lueur blanchâtre, que la chouette veillait sur la branche du marronnier, je plongeais dans un sommeil profond  qui m’emmena vers des rives étranges. J’entendis quelqu’un me dire : -« regarde et vois ! » Je me retournai mais il n’y avait personne, rien que moi et ma surprise. Qui me parlait ?  La voix me redit de regarder, alors je regardai et ce que je vis me glaça le sang et je me mis à pleurer.barreautomnale.gif                                Devant moi un paysage de désolation, la terre était craquelée, les rivières à sec. Pas un arbre ni une herbe. Pas un animal ne semblait vivre là ! C’était le désert. Je levai la tête et je ne vis qu’un ciel obscurci par d’épais nuages noirs et une odeur pestilentielle s’échappait du sol autour moi. J’en eu la nausée. -« Mais que s’est – il passé ? Pourquoi est ce ainsi ? «  Je me surpris à hurler de douleur et de peur, je ne voyais personne, j’étais seule. De nouveau la voix se fit entendre - Regarde mieux et tu sauras ce que les hommes ont fait, pourquoi tout est mort sur terre !

Je fixais l’horizon, du moins ce que je pensais être l’horizon et le paysage sembla se brouiller et bouger. Des personnages se dessinèrent dans le lointain, j’entendais des cris, des hurlements, des coups de canons puis un énorme vacarme  suivi d’une lueur éblouissante et d’une chaleur insupportable ; Un nuage de fumée et de cendre s’étalait devant moi dévastant tout sur son passage ; La terre était en feu. Des femmes, des enfants, des animaux couraient devant moi, fuyant cette abomination. La terre brûlait et explosait de partout. Personne ne pouvait en réchapper ni homme, ni animal, ni végétal. J’assistais à la fin du monde, à cette apocalypse dont parlait la bible. Je m’écroulais au sol, frappant celui-ci du poing -« ils l’ont fait ! Ils ont osé le faire ! Oh mon Dieu qu’elle folie ! »J’inondais la terre de mes larmes .j’avais le sentiment que mon cœur allait jaillir de ma poitrine et exploser lui aussi.barreautomnale.gif                              Je ne sais combien de temps s’écoula avant que je réagisse. Je me mis à prier mais Dieu m’entendait-il ? Était-il encore là ? Sa création avait détruit le paradis qu’il lui avait confié. Il devait être oublié !Je restai là, incapable de bouger, de marcher, contemplant ce désastre le cœur serré. Une douce torpeur m’envahit et une sensation de chaleur et de douceur me pénétra Je me trouvais dans une bulle de lumière très blanche mais qui n’éblouissait pas et un sentiment d’amour très profond me pénétra et me consola de ma tristesse et de ma douleur. J’entendais parler mais je ne voyais rien, on eut dit que cela se faisait directement dans ma tête. La voix me dit de ne pas pleurer, que ce que j’avais vu n’était pas arrivé mais que c’était en chemin parce que les humains s’étaient pervertis et avaient choisi les ténèbres au lieu de la lumière. La voix d’une infinie douceur m’expliqua que :-«  l’homme, ayant choisit le chaos, les guerres, le culte de l’argent, du sexe, il devait aller au plus profond du mal, de la haine et de l’égoïsme pour pouvoir enfin  faire le choix de la lumière et de la paix. L’harmonie, l’amour, la fraternité sont à ce prix. »       barreautomnale.gif                               J’écoutai cette voix si douce me dire que ces atrocités étaient inéluctables et je sentais en moi une angoisse qui m’étouffait.-« Ne crains pas, fais la paix en toi, tout commence là. Si tu es en paix avec toi-même rien d’extérieur ne pourra t’atteindre et tu participeras à la paix extérieure. C’est ainsi que cela fonctionne. Quand tu auras trouvé cette paix, cet amour divin en toi comme en tout être, va vers les autres et dis leur ceci : -« Le Père  souffre de vos souffrances et pleures vos larmes, il vous a donné la vie, confié la terre pour y croitre  en frères et vous, vous vous entretuez pour de la terre, pour de l’argent, pour une femme ou pour rien. Chacun convoite le bien de l’autre, la haine et la violence sont vos seules victoires. Les prophètes sont venus pour vous guider, Jésus est descendu sur terre et est mort pour votre rédemption, il a souffert pour vous, il a lavé votre souillure avec son sang mais vous ingrats vous avez tout oublié ! Les prêtres et les représentants de notre Seigneur ont travesti la vérité pour leur propre gloire et pour dominer leurs frères. Aujourd’hui je le dis, l’Eglise va se diviser et les frères s’opposeront aux frères jusqu’au jour de leur disparition qui est très proche. Benoit a brisé le siège de Pierre. ! Leur richesse, leurs pierres précieuses, leurs savoirs ne leur seront d’aucune utilité. Christ marchait en sandales et n’avait qu’une tunique. Ils ont oublié le message de partage, de compassion, d’amour de notre Seigneur. Ce sont des hypocrites ! ».Ils sont comme les Pharisiens.barreautomnale.gif                               J’écoutais ces paroles, me demandant pourquoi c’était à moi qu’il s’adressait, une inquiétude me gagnait et cependant je sentais toujours cette force d’amour autour et en moi.« -Ouvre les yeux et ton cœur, entends et comprends le message de notre Seigneur ! »Je vis des tempêtes et des ouragans ravager la terre, la mer envahir les terres, le feu tout détruire autour de lui, maisons, forêts, animaux, humains. Les catastrophes s’enchainaient les unes derrière les autres sans fin. Je voyais des enfants manger la terre tant la faim les tenaillait .Les hommes s’entretuaient pour une goutte d’eau ou un morceau de viande. Tous se haïssaient. Personne ne songeait plus à s’aimer.
Un épais nuage brumeux enveloppait la planète, l’air était difficilement respirable.
barreautomnale.gif                              Qu’étaient  devenus ces magnifiques forêts, cette mer bleu turquoise que Dieu nous avait donnés ? Où étaient les fleurs des champs aux couleurs rouges, bleues, jaunes d’or ? Je ne voyais plus rien. La voix m’expliqua que la terre avait entamé un bouleversement qui expliquait les catastrophes naturelles. Elle devait se soigner, réparer les outrages qu’on lui faisait subir et pour cela, elle avait commencé à basculer pour reprendre son ancien axe. Des tremblements de terre, des mouvements de continents, des ras de marée, tempêtes et ouragans allaient se succéder de plus en plus souvent. Des périodes de fortes chaleurs suivies de glaciations allaient suivre, nettoyant ainsi la terre. Beaucoup mourront mais ne pleure pas, ne sois pas triste, le Père les accueillera en sa lumière. Personne n’est laissé à la porte de la demeure de Dieu.

                                                      mainauglobetournant.gif

Dieu a permis cette destruction car l’homme par son égoïsme a entrainé l’humanité toute entière dans la haine, la misère et la violence, la prostitution et l’appât du gain.

J’étais horrifiée, je tremblais d’angoisse et de peine mais la voix continua :

«  Rassure-toi, Dieu n’a pas oublié la promesse faite à Noé, il ne détruira pas la race pervertie, ils s’en chargent eux mêmes. Le père céleste rendra leurs cœurs perméables à l’amour et à sa lumière et tous ceux qui se souviendront de la passion de jésus notre sauveur et qui le prieront seront sauvés.

Regarde et vois ; Les pays se révolteront contre la tyrannie d’une minorité, la faim et la peur les feront sortir dans les rues et la violence n’aura plus de limites. Le  malin tient le monde en laisse et ricane, mais viendra le jour de la lumière, le jour où tous, vous vous souviendrez que vous êtes des enfants du père et là vous retrouverez votre humanité et l’étincelle divine que le père a mis en vous.colombelalumire.jpg

Ce jour la, l’Ours, le Chameau et le Panda plieront le genou devant la très sainte mère de Dieu et le malin qui est en eux sortira pour être enfermé aux enfers et il demandera le pardon de Dieu. Il sera pardonné car instrument du plan divin mais seul Dieu détiendra la clef de sa prison. Alors grande sera la joie dans les cieux et dans le cœur de Dieu et dans celui de son fils le Christ qui viendra pour libérer le monde des entraves  de la mort .Vous vous souviendrez de ces mots : « Amour, compassion, partage, fraternité » et vous prierez votre Père. Béni soit son nom.

                                                     prienoir.gif

                                Réveille -toi maintenant ,écris un conte pour raconter ton rêve et transmettre mon message et si l’on te demande mon nom , réponds que je suis Gabriel , le messager de Dieu .  Sors de ta torpeur, la main de Dieu est sur le monde. Amen

                                                   barreangescolombe.gif               palombeaurameau.gif

feuillevigne.gif

|